Le bon, la brute et les cannibales

Kurt Russel à la traque de cannibales en plein far west ? C’est votre délicieux programme du weekend sur Shadowz. Un morceau de barbaque filmique bien saignant, assaisonné avec goût au western d’antan et au survival moderne.

Dans la paisible ville de Bright Hope, quelque part entre le Texas et le Nouveau-Mexique, une mystérieuse horde d'Indiens kidnappe la femme d’un des habitants. Pour tenter de la sauver, le shérif local, accompagné de quelques hommes, se lance alors à leur poursuite. C'est le début d'un voyage vers l'enfer.
 
S. Craig Zahler est un artiste contemporain absolument passionnant. Musicien, romancier, scénariste, réalisateur… L’homme multiplie les casquettes avec une aisance et un talent insolents. Pour son premier film en tant que réalisateur (il livrera par la suite les géniaux Section 99 et Traîné sur le Bitume), il opère un mélange sauvage entre La Prisonnière du Désert de John Ford et Vorace d’Antonia BirdBone Tomahawk est un petit miracle sur pellicule qui prend le temps de poser son ambiance et ses personnages avec intelligence pour mieux nous asséner une claque d’une férocité bestiale lors d’un dernier acte traumatisant. Autant d’éléments que l’on retrouve dans ses superbes romans Une Assemblé de Chacals et Les Spectres de la Terre Brisée, que l’on vous conseille vivement, une fois relevé de l’uppercut Bone Tomahawk.

Bone Tomahawk S. Craig Zahler, 2015 - 2h13
Quelque part entre le Texas et le Nouveau Mexique, une horde d'indiens en quête de vengeance kidnappent plusieurs personnes. Le …
L'auteur
Du même auteur A lire également