Dupont Lajoie

Yves Boisset, 1975 - 1h40

Cinéma Français / Violence / Perturbant / Immigration / Racisme / Cinéma Européen


Un cafetier parisien passe ses vacances dans un camping du Midi, à proximité d'un chantier où travaillent des immigrés. 

Inspiré par les faits divers ayant touché la ville de Marseille en 1973, Yves Boisset réalise avec Dupont Lajoie une violente dénonciation du racisme. Si le film marque encore et toujours par son réalisme perturbant, avec en tête de liste un Jean Carmet méconnaissable dans le rôle d'un salaud sans cœur, le tournage ne s'est pas révélé aisé pour le cinéaste. Décidé à tourner son film dans le Var, Yves Boisset doit lui-même faire face à la haine : autorisations de tournage retirées à la dernière minute, menaces et destruction du plateau de tournage par le groupe Charles-Martel, des figurants "blancs" prenant les scènes de violence trop à cœur... un cauchemar logistique et humain et l'oeuvre la plus emblématique de sa filmographie.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine