Direction 2022

Petit tour sur les sorties

2021 aura été une magnifique année de cinéma, malgré la crise et comme en témoigne le top 10 de la rédaction. Cette belle année dorénavant terminée, il est donc grand temps de regarder vers l’avenir. Que nous réserve 2022 dans nos salles noires préférées, mais aussi sur les plateformes de streaming ? Regardons ça de plus près.

L’année commence fort avec Licorice Pizza, nouvelle merveille de Paul Thomas Anderson – PTA pour les intimes – qui revient sous le feu des projecteurs après le magnifique Phantom Thread. Le film semble se situer loin des ambiances feutrées des manoirs londoniens pour proposer quelque chose de plus léger, se rapprochant des premières réalisations de PTA comme Punch-Drunk Love.

Dans les attentes côté culture pop, se dresse un monument : The Batman, énième interprétation du caped crusader qui se place cette année sous la réalisation de Matt Reeves – papa du formidable found footage Cloverfield ainsi que de la trilogie La Planète des Singes. Avec un casting extrêmement alléchant composé de Robert Pattinson, Zoë Kravitz, Paul Dano, Colin Farrell et Jeffrey Wright pour ne citer qu’elleux et s’orientant bien plus volontiers vers le rôle de détective du Chevalier Noir que ses prédécesseurs, les premières images promettent un spectacle innovant.

Côté super-héros mais un peu plus coloré, l'homme-araignée est - enfin - de retour en cinéma d'animation avec Spider-Man: Across the Spider-Verse Partie 1. Alors que le dernier volet de la trilogie Tom Holland a fait un carton jamais vu au box-office grâce à un fan-service plus ou moins maîtrisé, beaucoup s'accorderont à dire que la saga Spider-Man n'a jamais été aussi bien représentée que par cette tentative animée. Et lorsqu'on apprend que cela ne serait que la première partie...Hâte. 

Une des autres grandes attentes de 2022 est la suite de l’impressionnant Avatar de James Cameron – sorti en 2009, il y a déjà 12 ans – dont quelques images de tournage ont été publiées par le réalisateur. En espérant que le film ne soit pas – une fois de plus repoussé. Déjà que l’on va rater le retour de John Wick, dont le troisième volet a été repoussé en 2023.

Présenté à Cannes et à Deauville, Red Rocket se positionne déjà comme une des meilleures réalisations de l’année. Le nouveau film de Sean Baker – Tangerine, The Florida Project – raconte avec beaucoup d’humour et de mélancolie le retour d’une star du X dans sa ville natale du Texas pour vivre une histoire d’amour avec la jeune vendeuse de donuts surnommée « Strawberry ». Une partie de l’équipe a eu la chance de voir le film au festival de Cannes : on vous encourage sans aucune retenue à foncer voir cette belle histoire de loser.

En France, projecteurs braqués sur la nouvelle merveille d’Edouard Baer, Adieu Paris, qui s’est offert une bande-annonce des plus originales, avec un casting à faire rêver composé de Edouard Poelvoorde, Pierre Arditi, Isabelle Nanty, Léa Drucker ou encore François Damiens, c’est avec une hâte non dissimulée qu’on attend le retour de l’homme de radio et de théâtre, qui n’a rien réalisé au cinéma depuis Ouvert la nuit en 2019. 

2022 marque également le retour de Pablo Larrain non pas au cinéma mais sur les plateformes, qui après le sulfureux Ema nous offre l’histoire de Lady D avec Spencer interprétée par Kristen Stewart. Cela aura de quoi parfaitement résonner avec le retour de la série The Crown pour clore le chapitre de la princesse.  Toujours sur les plateformes de streaming, la nouvelle adaptation de l'oeuvre Shakespearienne The Tragedy of MacBeth par Joel Coen, starring Denzel Washington et Frances McDormand. Rien que ça, sur Apple TV+ en janvier. 

Enfin, le retour de Robert Eggers avec The Northman : aventure viking du réalisateur de The Lighthouse toujours proche de sa muse Anya Taylor-Joy qui sera aux côtés de Alexander Skarsgård, Willem Dafoe ou encore Björk. Dans la même veine, il paraîtrait que Ari Aster, après le coup de poing Midsommar, sortirait son prochain long-métrage Disappointement Blvd avec Joaquin Phoenix en personnage principal. Un duo de films qui s'annonce titanesque. 

***

Sélection non-exhaustive mais qui permet de faire l'état des lieux d'une année s'annoncant riche en émotions cinématographiques : on en reparle tout le long de l'année sur The Film Society. 

Proposé et rédigé par Julien Benard