Palmarès de la 9ème édition - Champs-Élysées Film Festival

A l’issue de cette riche semaine, le Jury longs métrages présidé par la réalisatrice Mounia Meddour entourée de l’actrice et humoriste Camille Chamoux, l’acteur William Lebghil, le réalisateur Sébastien Lifshitz, l’actrice Elina Löwensohn, et du réalisateur Sébastien Marnier a décerné les prix suivants :

Le Prix du Jury du meilleur long métrage américain à 17 BLOCKS de DAVY ROTHBART

C’est d’abord le portrait bouleversant d’une mère en chute libre, prise dans la dépression et la drogue. C’est aussi l’histoire de sa famille, de ses 3 trois enfants qui tant bien que mal essayent de survivre dans cette Amérique des laissez pour compte. Sur plus de 20 ans, Davy Rothbart a suivi au plus près l’histoire tragique de cette famille afro-américaine et nous livre un témoignage saisissant des ghettos noirs de Washington, si proche du Capitole et du pouvoir, et qui pourtant sont abandonnés de tous.

Le mot du Jury à propos du film 17 BLOCKS


Le Prix du Jury du meilleur long métrage français ex æquo GRÈVE OU CRÈVE de JONATHAN RESCIGNO & LE KIOSQUE d’ALEXANDRA PIANELLI


Portrait saisissant de la ville de Forbach et à travers elle, de deux générations. Celles tout d'abord des derniers mineurs des années 90 qui voient arriver impuissants la fermeture de leur mine. Il leur ne restera plus que la révolte. Et de l’autre, une nouvelle génération d’hommes, à travers le portait émouvant de deux adolescents d’aujourd'hui, remplis de cet esprit de lutte et qui se jette à corps perdus dans l’apprentissage de la boxe, unique voie de salut et de fierté retrouvée.

Le mot du Jury à propos du film Grève ou crève

Emouvante et drolatique immersion dans l’univers des kiosques parisiens. Avec sa petite caméra bricolée, Alexandra s’improvise réalisatrice et nous raconte la vie de sa mère, marchande de journaux, à qui elle est venue donner main forte. Cette chronique douce-amère nous plonge dans l’histoire d’une famille, kiosquier sur plus de 4 générations et nous raconte par sa petite lorgnette la fin à venir de la presse écrite. On assiste alors impuissant, à travers la ronde des clients et des embûches du quotidien, à la disparition d’un monde de proximité. Touchant, drôle et instructif, le film rend hommage aux petits métiers, à la rue, aux passants, à tout ce qui fait une ville, un peuple.

Le mot du Jury à propos du film Le Kiosque


Le Prix du Jury des meilleurs réalisateurs Américains à BILL & TURNER ROSS pour leur film BLOODY NOSE, EMPTY POCKETS

C’est le jour de la fermeture d’un rade de la banlieue de Las Vegas où se retrouvent pour un dernier soir tous les habitués du coin. A travers l’utilisation d’une caméra épaule, ce documentaire est une véritable expérience immersive. Il nous fait partager sans filtre les vies cabossées d’hommes et de femmes qui viennent confier à la caméra, entre deux verres, leurs peines et leurs échecs. Le film enregistre alors la saisissante confession d’une Amérique perdue, qui fête pour une dernière fois encore, ce refuge miraculeux.

Le mot du Jury à propos du film Bloody Nose, Empty Pockets

 

- Le Prix du Jury du meilleur réalisateur Français à CAMILO RESTREPO pour son film LOS CONDUCTOS 

Le mot du Jury à propos du film :
Audacieux, percutant, habité, le film intrigue et questionne. Véritable prise de risque dans son traitement visuel et narratif, le film dévoile avec force une réalité colombienne à la fois violente et poétique.

Le mot du Jury à propos du film Los Conductos

 

Le Jury Presse composé des journalistes Charlotte Blum (OCS), Bruno Deruisseau (Les Inrocks), Sophie Rosemont (Rolling Stone) et Nicolas Martin (France Culture) a attribué :

- Le Prix de la Critique du long métrage américain à 17 BLOCKS de DAVY ROTHBART

Nous avons été bouleversé.e.s par 17 Blocks, qui délivre plusieurs niveaux de lecture - psychanalytique, historique, culturel - en nous plongeant deux décennies durant dans l'univers chaotique des Sanford. Cheryl, Emmanuel, Smurf, Denice, Justin... Impossible d'oublier cette famille africaine américaine marquée par le sceau fatal de la tragédie, victime des rouages sociaux encrassés des Etats-Unis, mais néanmoins capable d'une résilience épatante. Un documentaire où la vérité est bigger than life, filmée par Davy Rothbart et les Sanford eux-mêmes dans un des quartiers les plus défavorisés de Washington D.C.

Le mot du Jury à propos du film 17 Blocks

 

- Le Prix de la Critique du long métrage français à À L'ABORDAGE de GUILLAUME BRAC


À l'abordage est comme son nom l'indique un film de conquête. Conquête victorieuse pour une bande de jeunes actrices et acteurs fabuleux, qui nous ont séduit et qu'on a hâte de revoir. C'est aussi un film qui s'attaque aux stéréotypes de genre et de classe, les renversent et s'en amusent. C'est enfin un film buissonnier, drôle et touchant, la fiction la plus réussie que nous ayons vu cette année au festival.

Le mot du Jury à propos du film À l'Abordage

- Le Jury a décerné une mention spéciale pour le film BLOODY NOSE, EMPTY POCKETS de Bill & Turner Ross 

Quel incroyable projet que celui des frères Ross : dans Bloody Nose Empty Pockets, vous ne vous contentez pas de vivre la dernière nuit d'un bar miteux de Las Vegas, avec tous ses piliers, ses exclus de la société, ses semi-clochards célestes qui vont passer 18 heures à s'alcooliser, à se droguer, à rire, danser et pleurer devant la caméra virtuose des deux réalisateurs. Vous basculez dans un univers où tout est si réel que ça ne peut plus l'être complètement. Entre documentaire vérité et documensonge, Bloody Nose Empty Pockets nous a autant secoué qu'un shaker généreusement rempli, et bien chargé en liqueur.

 

Les festivaliers ont attribué par leurs votes :


- Le Prix du Public du meilleur long métrage Français à LA NUIT VENUE de FRÉDÉRIC FARRUCCI

- Le Prix du Public du meilleur long métrage Américain à 17 BLOCKS de DAVY ROTHBART

Le festival adresse ses sincères félicitations à l’ensemble des réalisateur.ice.s récompensé.e.s, ainsi qu’à leurs équipes, et souhaite la meilleure des continuations à tous les films sélectionnés.

Bravo !
L’équipe du festival
#CEFF2020

Voir ses autres 11 articles