Kon Ichikawa

Japon , 1915 - 2008 (92 ans)


Filmographie

Le Pauvre coeur des hommes Kon Ichikawa, 1955

Nobuchi semble être entré dans une douloureuse mélancolie, sa femme ne le comprend plus et s'inquiète. Lui ne fait confiance …

Cinéma japonais / Déprimant / Étudiants

La Harpe de Birmanie Kon Ichikawa, 1956

Un régiment de l'Armée Impériale japonaise est en déroute au milieu de la jungle birmane quelques jours après la fin …

Après-guerre / Musicien / Cinéma japonais

Le Train bondé Kon Ichikawa, 1957

Les moult déboires du brave Tamio Moroi, diplômé d'une université, travaillant dans une brasserie dont les parents posent bien des …

Romance / Train / Cinéma Asiatique

Le Pavillon d'or Kon Ichikawa, 1958

Goichi Mizoguchi, élevé dans le respect de la religion met le feu au temple Shukaku de Kyoto lorsqu'il aperçoit le …

Trahison / Cinéma Asiatique / Cinéma japonais

Feux dans la plaine Kon Ichikawa, 1959

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le calvaire des derniers soldats japonais, pris entre les guérilléros philippins et …

Cinéma japonais / Seconde Guerre mondiale / Japon

L'Étrange Obsession Kon Ichikawa, 1960
Un respectable professeur ne parvient plus à satisfaire les exigences sexuelles de sa jeune femme. Il s'aperçoit que la jalousie …

Perversion / Cinéma Asiatique / Photographie

Le fils de famille Kon Ichikawa, 1960

Soumis a la tyrannie de sa mère et de sa grand-mère qui font le commerce de chaussures traditionnelles, les tabis, …

Tyrannie / Cinéma Asiatique / Fuite

Seul sur l'Océan Pacifique Kon Ichikawa, 1963

Kenichi Horie, japonais d'une vingtaine d'années, n'a qu'une idée en tête : traverser seul à bord d'un petit voilier le …

San Francisco / Cinéma Asiatique / Solitude

La Vengeance d'un acteur Kon Ichikawa, 1963

En 1836, lors d'une représentation théatrale à Tokyo, l'acteur vedette d'une troupe de Kabuki reconnaît parmi les spectateurs les trois meurtriers de …

Vengeance / Cinéma Asiatique / Acteur

Tokyo Olympiad Kon Ichikawa, 1965

Le film est consacré aux Jeux Olympiques d’été de 1964 qui ont eu lieu à Tokyo. L’objectif du réalisateur, Kon …

Compétition / Tokyo / Cinéma japonais

Je suis un chat Kon Ichikawa, 1975

Le professeur d'anglais Kushami et ses amis sont des intellectuels typiques de l'ère Meiji. Ils passent des journées entières à …

Chat / Cinéma Asiatique / Philosophie

Le Complot de la famille Inugami Kon Ichikawa, 1976

Le chef de la famille Inugami est mort. Il ne s'est jamais marié et tous ses enfants sont de mères …

Famille / Cinéma japonais / Testament

Les Quatre sœurs Makioka Kon Ichikawa, 1983

Les quatre sœurs Makioka tentent de préserver le prestige de leur nom. Depuis que leurs parents sont décédés, les deux …

Cinéma japonais / Rituel / Famille

Les 47 Rônins Kon Ichikawa, 1994

Après l'injuste condamnation à se faire hara-kiri infligée à un jeune samouraï, quarante-sept de ses compagnons le vengent en se …

Honneur / Mythe / Sacrifice

Dora-Heita Kon Ichikawa, 2000

Le nouveau magistrat nettoie, à sa manière, une ville corrompue.

Arts martiaux / Cinéma Asiatique / Cinéma japonais

Articles

Pas d'article pour le moment