Quentin Tarantino

États-Unis , né en 1963 (57 ans)


Un vidéo-club. C’est ce qu’il aura fallu à un jeune de seize ans à Los Angeles pour se construire une culture cinématographique hors-normes et marquer l’histoire. Né à Knoxville, Quentin Tarantino déménage avec sa mère divorcée dans la banlieue sud de LA. Après avoir abandonné ses études à l’âge de quinze ans, il se dirige vers sa passion qu’il cultive au gré des visionnages de films de kung fu ou de western. Il travaille en tant que projectionniste dans un cinéma porno puis dans le très connu Video Archives, vidéo-club d’Hermosa Beach en Californie. Enchaînement de coups de cœurs avec la découverte de la Nouvelle Vague française ou les films de John Woo : il passe cinq ans dans la boutique à dévorer des VHS. Le décor est posé : Quentin Tarantino commence en tant que scénariste avec son ami Roger Avary. Ils écrivent True Romance réalisé par Tony Scott en 1993, et Quentin écrit également Tueurs Nés réalisé par Oliver Stone l’année suivante. Frustré de ne pas réaliser – par manque d’argent – il réalise et écrit son premier film : Reservoir Dogs. Projeté au Sundance en 1992, ce huis-clos est très bien accueilli et est présenté hors-compétition à Cannes. Cette violence pop qui deviendra la marque de fabrique du cinéaste explose dans son chef d’œuvre en 1994, l’immensément culte Pulp Fiction écrit avec Roger Avary. Malgré certaines critiques – auxquels il répondra par un majestueux doigt d’honneur - le film remporte la Palme d’or au Festival de Cannes. Il continue ensuite à écrire et à jouer (Une Nuit en enfer) jusqu’à revenir à la réalisation avec le sous-coté Jackie Brown en 1997. Il retrouve ensuite sa muse Uma Thurman pour son diptyque Kill Bill – qui devait originalement ne constituer qu’un seul film. Un passage éclair avec le rock’n’roll Boulevard de la mort en 2007 pour revenir en haut de l’affiche avec deux films à succès sortis respectivement en 2009 et 2011 : Inglorious Basterds et Django Unchained. Le cinéaste arrive à son apogée en termes de maîtrise de dialogues avec The Hateful Eight (2015), puis déclare publiquement sa flamme au cinéma avec le nostalgique Once Upon a Time…in Hollywood (2019). Et maintenant ? Ce cinéphile compulsif a plein de projets à la frontière entre cinéma, théâtre et petit écran. Quentin Tarantino est un artisan du cinéma, travaillant les matériaux bruts de sa cinéphilie pour créer quelque chose d’unique. Que retiendra-t-on de sa filmographie ? Son apport à la pop-culture, sa violence trop violente, du sang à volonté, des pieds féminins fétichisés, des musiques rock’n’roll, des acteur.trice.s préféré.e.s, mais surtout une passion réelle et sans concession. Franchement, qui peut se vanter d’avoir une culture et l’amour du cinéma à la hauteur de Tarantino ? Pas grand monde.

Filmographie

Reservoir Dogs Quentin Tarantino, 1992 - 1h39
Un hold-up tourne mal. Pour les malfrats survivants, c'est l'heure des comptes, et la suspicion d'un potentiel mouchard.

Manipulation / Cinéma indépendant américain / Couleur

Pulp Fiction Quentin Tarantino, 1994 - 2h34
Dans un café-restaurant de Los Angeles, dans la matinée, un couple de jeunes braqueurs, Pumpkin et Yolanda, discutent des risques …

Cinéma indépendant américain / Gangsters / Cinéma Américain

Jackie Brown Quentin Tarantino, 1997 - 2h34

Jackie Brown, hôtesse de l'air sur une petite compagnie aérienne, transporte de l'argent liquide pour un trafiquant d'armes pour arrondir …

Cinéma Indépendant / Gangsters / Cinéma indépendant américain

Kill Bill : Vol. 1 Quentin Tarantino, 2003

Dans une petite chapelle au milieu du Texas, un groupe de tueurs surgit en pleine cérémonie pour tuer toutes les …

Hommage au Cinéma / Cinéma Indépendant / Vengeance

Kill Bill : Vol. 2 Quentin Tarantino, 2004

Après ses affrontements avec les anciens membres de son groupe (O-Ren Ishii et Vernita Green), la Mariée continue sa vengeance pour …

Énergique / Cinéma Américain / Cinéma indépendant américain

Sin City Frank Miller, Quentin Tarantino & Robert Rodriguez, 2005 - 2h04
Sin City est une ville infestée de criminels, de flics ripoux et de femmes fatales. Hartigan s'est juré de protéger …

Cinéma Indépendant / Cinéma indépendant américain / Esthétique

Boulevard de la mort Quentin Tarantino, 2007 - 1h54

En pleine virée dans des bars texans, trois amis font la rencontre d'un ancien cascadeur psychopathe qui tue ses victimes …

Énergique / Cinéma Indépendant / Cinéma indépendant américain

Inglourious Basterds Quentin Tarantino, 2009 - 2h33
Shosanna, une jeune juive francaise, est la seule rescapée du massacre de sa famille. Pendant ce temps, un commando spécial …

Énergique / Violence / Cinéma Américain

Django Unchained Quentin Tarantino, 2012 - 2h45

Django, esclave noir au Texas dans les années 1850, croise le chemin du docteur King Schultz, chasseur de primes déambulant à …

Etats-Unis / Esclavagisme / Racisme

Les Huit Salopards Quentin Tarantino, 2015

Quelques temps après la guerre de Sécession, un groupe de huit individus, du cocher O. B. Jackson au major Marquis …

Etats-Unis / Huis clos / Guerre de Sécession

Once Upon a Time… in Hollywood Quentin Tarantino, 2019 - 2h35

En plein coeur du Hollywood des années 60, Rick Dalton et sa doublure de toujours Cliff Booth tentent de redresser …

Acteur / Los Angeles / Mise en abyme

Articles

Pas d'article pour le moment