À nos amours

Maurice Pialat, 1983 - 1h35

Acteur et réalisateur / Divorce / Adolescence / Morale / Romance / Cinéma Européen / Liberté / Oppressant / Cinéma Français


En vacances sur la Côte d'Azur, Suzanne, quinze ans, prend conscience de son pouvoir de séduction. De retour à Paris, elle multiplie les conquêtes.

Articles

À lire

Pas de lien pour le moment

"Dans « A nos amours », Pialat dresse le portrait d’une adolescente désabusée, en décalage à la fois avec sa famille et le monde qui l’entoure. Réaliste, vivant et fascinant, le film capte ce moment de bascule entre l’enfance et le monde adulte, par le biais des relations que Suzanne entretient avec les hommes. Que celles-ci soient montrées en dehors ou à l’intérieur de son cadre familial, en ressortent toujours les influences respectives du père et du frère, chacun castrateur à sa façon. Grand film sur le patriarcat et l’influence du cadre de vie sur les comportements sociaux d’une adolescente, « A nos amours » marque pour sa manière de mettre en scène son personnage principal, la jeune Sandrine Bonnaire, à la fois libre par sa spontanéité et enfermée par les carcans sociétaux propres au monde qui l’entoure. En reste cette phrase profondément significative lancée par Suzanne à l’un de ses amants : « quand je rencontre un type, je pense à mon père. Puis je me pose des questions, je me demande s’il lui plairait. C’est peut-être que pour ça que je n’arrive pas à m’attacher à un mec ». « A nos amours » obtient le César du meilleur film en 1984."


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine