Allemagne, année zéro

Roberto Rossellini, 1948

Cinéma Européen / Cinéma italien / Néoréalisme / Déprimant / Perturbant / Après-guerre


Après la capitulation allemande, la famille Köhler se retrouve à partager un appartement trop petit avec quatre autres locataires à Berlin.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

"Des ruines à perte de vue .. Berlin n'est plus qu'un champ de bâtiments éventrés, abritant les nombreuses familles allemandes qui survivent dans une nouvelle économie de tickets de rationnement, de de larcins juvéniles, dans un climat d'abandon des populations à eux-mêmes. Les infirmes sont condamnés à être un fardeau pour leur proches, les militants du nazime à se cacher, et les adolescents à perdre leur innocence de jeunesse dans l'espoir de pouvoir contribuer à la survie du foyer, désorientés dans un monde où les repères moraux se sont écroulés. Il en sera ainsi pour le destin de Edmund, le cadet de la famille Köhler, qui s'efforcera de faire ce qui pense être le bien dans une nouvelle Allemagne en recomposition, condamnée à faire face à ses démons qui demeurent dans les bafons de la capitale, tapis dans l'ombre."


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine