Carrie au bal du diable

Brian de Palma, 1976 - 1h38

Adaptation / Surnaturel / Autorité / Cinéma Américain / Feu / Névrose / Effrayant


Tourmentée par une mère névrosée et tyrannique, la vie n'est pas rose pour Carrie. D'autant plus qu'elle est la tête de turc des filles du collège. Elle ne fait que subir et ne peut rendre les coups, jusqu'à ce qu'elle ne se découvre un étrange pouvoir surnaturel.

"Adaptation du roman culte de Stephen King, « Carrie au bal du diable » ausculte les névroses d’une adolescente victime à la fois de son cadre familial et scolaire. Fable sur le harcèlement scolaire, le film utilise le fantastique pour décrire les bouleversements auxquelles est sujette la jeune Carrie, mal dans sa peau et livrée à elle-même face aux changements corporels liés à sa puberté. Féministe et en avance sur son temps, « Carrie » aborde la question des menstruations comme jamais auparavant, le temps d’une scène d’ouverture horrifique qui rappelle la cultissime scène de la douche de « Psychose », énième référence de De Palma au maître du suspense. Très vite, on comprend que Carrie n’a jamais été éduquée à connaître son corps, la faute à une mère castratrice peu encline à s’étendre sur le sujet. Dès lors, le film prend une dimension résolument moderne, faisant écho aux débats actuels sur l’éducation au corps féminin et les tabous qu’il suscite encore à la fois dans les discussions familiales et dans les manuels scolaires. En parallèle de sa puberté, Carrie développe des pouvoirs télékinétiques, preuves de sa particularité et reflet d’une personnalité qu’elle affirmera enfin de la manière la plus marquante à la fin du film. Une œuvre culte sur les tourments adolescents et l’affirmation de soi."


"🎬 Adaptation de Brian de Palma au cinéma d’un des tout premier roman de Stephen King. Formidable Sissy Spaceck qui interprète a la perfection cette fille martyrisé par ses camarades de classe et par sa mère. Une musique qui souligne à la perfection les émotions et changements d'ambiance selon les séquences. On retrouve l'atmosphère du livre, le film y est très fidèle a quelques détails près. Les grands films passent le temps sans encombre, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait. 🎬"


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine