Ceux qui m'aiment prendront le train

Patrice Chéreau, 1998 - 2h03


Le peintre Jean-Baptiste Emmerich avait déclaré avant de mourir: "Ceux qui m'aiment prendront le train". Et ils ont pris le train pour Limoges. Les amis, les vrais, les autres: les faux-jetons, les héritiers, la famille naturelle et non naturelle. Il y a des familles qui ne se réunissent qu'aux enterrements.

Articles

Pas d'articles pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine