Christine

John Carpenter, 1983 - 1h50

Horreur / Fantastique / Adolescence / Palpitant / Cinéma Américain


L'histoire d'une étrange relation entre un jeune homme, Arnie, et sa voiture, une Plymouth 1957 rouge. Nommée Christine, cette voiture va se révéler être beaucoup plus humaine qu'elle n'y paraît, chassant toutes celles et ceux qui se mettront en travers de sa route.

Après l'échec commercial de son précédent film The Thing, John Carpenter se voit confier la réalisation de Christine (du roman de Stephen King) scénarisé par Bill Phillips. John Carpenter fait le choix de centrer son film sur la relation entre Arnie et Christine afin de faire ressortir le lien unique entre l'homme et la machine. Arnie et sa voiture ne forment qu’une seule et même personne. D'un côté, le jeune homme, qui au début du film était mal dans sa peau, gagne en confiance, progressivement, et, de l'autre, Christine qui semblait être une banale vieille voiture jetée à la casse, révèle sa véritable personnalité, forte et indestructible. Grâce à l'utilisation de la caméra subjective, le spectateur peut facilement se glisser dans la peau de ce véhicule humanisé, notamment dans les scènes où Christine est animée par un désir de tuer lié à sa jalousie extrême. Si cette voiture est habillée d’un rouge vif ce n’est pas pour rien. En effet, en psychologie, le rouge s'associe à la vitalité, la vigueur, l’instinct combatif et ses tendances agressives, la pulsion sexuelle, le désir amoureux, la passion, le besoin de conquête… Des termes qui décrivent assez bien cette voiture maudite. John Carpenter signe sans aucun doute un de ses “teen movie” les plus cultes dans lequel la pression se hisse jusqu’à la toute dernière séquence du film.

"John Carpenter adapte le roman de Stephen King pour nous faire suivre l'histoire d'un adolescent qui va voir sa vie transformée par l'achat d'une nouvelle voiture dénommée Christine, une Plymouth Fury de 1958. Carpenter à réussit à insuffler une ambiance angoissante grâce à une mise en scène efficace et une musique excellente qui accentue le côté angoissant du film. Keith Gordon est excellent dans le rôle de ce jeune homme timide qui se transforme petit à petit en adolescent sur de lui au contact de Christine et totalement obséder par sa voiture. Un film fantastique culte des années 80 à ne pas louper."


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine