Coup de tête

Jean-Jacques Annaud, 1979 - 1h32

Compétition / Usine / Drôle / Rébellion / Cinéma Européen / Comédie / Comédie Francaise / Cinéma Français / Sport


François Perrin est ailier droit dans l'équipe de football de la petite ville de Trincamp. Seulement il a un sale caractère. Le président du club est également le patron de l'usine où il travaille. Après un coup de gueule, il est renvoyé du terrain et perd son emploi à l'usine. Et pour corser le tout, il est accusé d'un viol qu'il n'a pas commis. Mais l'équipe doit jouer en coupe de France et ne peut absolument pas se passer de Perrin.

Ne serait-ce que pour la performance du regretté Patrick Dewaere, Coup de tête mérite toute l'attention qu'on lui doit. Acteur-performeur où la frontière entre personne-personnage finit toujours par s'évaporer en quelques instants et de manière déconcertante, le grand rival (amical) de Gérard Depardieu marque une fois de plus le cinéma français par sa générosité. Mais le succès de Coup de tête ne repose pas uniquement sur les épaules de l'acteur hyper-actif, il repose également sur le réalisme de l'intrigue auquel tenait particulièrement Jean-Jacques Annaud pour son second film : des comédiens non-professionnels, de vrais joueurs de foot venus de l'AJ Auxerre et une réalité sociale palpable sur les clubs sportifs locaux moteurs de l'économie et de l'efficacité des usines alentours.

Articles

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine