Dumbo

Ben Sharpsteen, 1941 - 1h04

Handicap / Cirque / Film d'Animation / Éléphant / Surréalisme / Hallucination / Cinéma Américain


Madame Jumbo découvre que son éléphanteau est muni d'oreilles plus grandes que la normale. Sujet aux moqueries, Dumbo trouve le réconfort auprès de la souris Timothée.

Affectés par les échecs consécutifs de Pinocchio et de l'ambitieux Fantasia au box-office, les studios Disney décident de porter à l'écran les aventures du pachyderme Dumbo dans le but de renflouer les caisses. Souci d’économie oblige, la qualité de l'animation régresse en comparaison de ses prédécesseurs, en témoignent les personnages tertiaires qui, en observant minutieusement, ne possèdent pas de visages. Au-delà d'une émotion poignante - inoubliable scène d'adieu entre Dumbo et sa mère retenue en cage - le long-métrage prolonge les travaux expérimentaux de Fantasia à travers sa séquence des éléphants roses. Source d'émerveillement pour certains, de cauchemar pour d'autres, cette séquence est l'une des rares incursions au surréalisme pour Walt Disney avant de franchir complètement le pas avec Alice au pays des merveilles, dix ans plus tard.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

▸ DVD Classik - Dumbo

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine