Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Michel Audiard, 1968 - 1h39

Argent / Cinéma Français / Cinéma Européen / Drôle


Rita prend toujours des gangsters pour amants. Celui qui est actuellement en titre l'a grugée en ne lui donnant pas sa part d'un partage d'or.

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine