Festen

Thomas Vinterberg, 1998 - 1h45

Cinéma Européen / Huis clos / Deuil / Cinéma danois / Perturbant / Énergique / Dogme95


À l'occasion de son soixantième anniversaire, Helge Klingenfelt réunit toute sa famille au grand complet. Parmi les invités, Christian, le fils aîné, chargé de tenir un discours à propos de Linda, sa soeur jumelle récemment décédée. Il en profitera pour semer le trouble avec ses quatre vérités.

Chef de file du mouvement cinématographique 'Dogme95' avec Les Idiots (1998) de Lars von Trier, Thomas Vintenberg met en application les 10 commandements du « Voeu de chasteté » prôné officiellement le 20 mars 1995 au théâtre de l'Odéon à Paris. Le but : contrer les superproductions anglo-saxonnes et leur formatage. Tourné volontairement avec du matériel de basse qualité pour un rendu amateur, au scénario disséminé en canevas pour inciter à l'improvisation sans compter sur son montage saccadé, Festen a tout du film expérimental maudit. Pourtant, alors que Thomas Vintenberg lui-même perd progressivement la foi en son oeuvre et le Dogme95, le film est sélectionné à Cannes lâchant une véritable bombe. Reparti avec le Prix du Jury, le cinéma danois retrouve ses lettres de noblesse.

Articles

À lire

Pas de lien pour le moment

"🎬 Un film surprenant de Thomas Vinterberg, qui filme un cruel drame familial, à la mise en scène bien spéciale mais criante de réalisme. On est à la frontière entre le malaise et le dégoût tout le long du film et l'intensité est toujours à son comble. Un secret malsain révélé lors d'un anniversaire mène jusqu'à l'horreur et au chaos une famille danoise de la haute-société. Tous les dialogues sont excellents pour nous faire partager la psychologie des membres de cette famille en pleine implosion. Du grand cinema Nordique. 🎬"


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine