Hiroshima mon amour

Alain Resnais, 1959 - 1h30

Cinéma Français / Amour / Documentaire / Inspirant / Déprimant / Cinéma Européen / Amant / Désir / Actrice


En se rendant sur Hiroshima pour y tourner un film sur la paix, une actrice française rencontre un japonais, qui devient son amant puis son confident.

L'Amour, avec un grand A. Existe-t-il un meilleur représentant cinématographique depuis sa sortie en 1959 ? À l'aube de la Nouvelle Vague, et conforté par le succès de son poignant Nuit et brouillard, Alain Resnais se tourne en premier lieu vers Françoise Sagan pour participer à l'écriture de son premier long-métrage avant de se diriger vers Marguerite Duras suite au désintérêt de l'auteure d'Aimez-vous Brahms... et c'est l'alchimie parfaite. Production franco-japonaise, Hiroshima mon amour mêle habilement le genre documentaire à celui de la fiction. Plus que l'incandescence des sentiments d'un couple – et quel couple, Emmanuelle Riva et Eiji Okada - c'est un devoir de mémoire qui s'opère à l'écran quatorze années après la catastrophe semblable à « 10 000 soleils ».

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine