King Kong

Ernest B. Schoedsack & Merian C. Cooper, 1933 - 1h40

Fantastique / Touchant / Cinéma Américain / Course-poursuite / New York / Palpitant / Effrayant / Culte / Mise en abyme / Île / Escalade / Avion


Engagée pour devenir la vedette du prochain film de Cael Denham, Ann Darrow embarque pour l'île mystérieuse de Skull Island. Capturée par les indigènes, elle est offerte en sacrifice au maître des lieux, King Kong.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

"🎬 Même 80 ans plus tard, ce film est toujours aussi fascinant. Un chef d’œuvre d’inventivité, d’imaginaire, d’animation. Avec King Kong, Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack inventent un nouveau mythe, les vrais sauvages, ce sont les hommes. Les fans d'effets spéciaux modernes n'y verront qu'un objet désuet, pourtant, ce King Kong de 1933 possède une certaine poésie, un charme et une grande mélancolie. Clairement, on oubliera la prestation "cacophonique" de Fay Wray, probablement payée pour hurler le plus fort possible devant la caméra. Le film sort dans une époque troublée, nous sommes en 1933 en pleine crise financière et surtout à l'apogée du nazisme. Il existe une version (introuvable) du film avec une séquence censurée, qui montre quatre marins se faire dévorer par des araignées géantes. " Ce ne sont pas les avions, c’est la Belle qui a tué la Bête." 🎬"


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine