La Chambre du Fils

Nanni Moretti, 2001 - 1h39

Cinéma italien / Deuil / Mort / Cinéma Européen / Psychanalyse


Giovanni est un médecin psychanalyste à qui tout sourit. Un matin, il apprend la mort de son fils.

Il est fascinant de constater à quel point la filmographie du cinéaste italien évolue en fonction de sa vie personnelle. Suivant les traces instaurées par son précédent film, Aprile, et devenu père entre-temps, Nanni Moretti concentre son histoire autour d'une famille. Loin des grandiloquences, le cinéaste qui interprète le rôle principal laisse son film respirer par la simplicité de sa mise en scène dans le but de porter son sujet - la perte d'un enfant - au sommet. Constitué de séquences du quotidien, anodines en premier lieu, La Chambre du Fils se métamorphose en témoignage psychologique puissant du deuil sans jamais tomber dans le pathos. Film-charnière de sa carrière, récompensé par la Palme d'Or, le long-métrage ouvre la voie vers un renouveau pour le réalisateur.

Articles

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine