La Chevauchée des Bannis

André de Toth, 1959 - 1h32

Duel / Neige / Western / Cinéma Américain


Dans un village enneigé du Wyoming, des fermiers sont sur le point de se défier en duel avant d'être interrompus par l'arrivée de bandits recherchés par les autorités. Ensemble, les fermiers tentent de se défendre.

Qualifié de « western Dreyerien » par Bertrand Tavernier, La Chevauchée des Bannis est un film longtemps méconnu du grand public avant de reprendre une place importante quelques années plus tard dans l'histoire de ce genre. Hors-norme dans sa forme de par ses contrées enneigées, André De Toth signe un western inhabituel en se concentrant sur la psychologie de ses personnages. Au sens propre comme au sens figuré, le cinéaste intériorise les émotions dans une modeste bâtisse rendant la promiscuité entre les acteurs presque suffocante. Ajouté à cela la personnalité imprévisible de De Toth, adepte du silence scénaristique auprès de ses actrices, la séquence de bal en devient éprouvante à visionner face à la vérité émotionnelle qu'elles dégagent : où l'angoisse finit par tutoyer la torpeur.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine