La nuit venue

Frédéric Farrucci, 2019 - 1h35

Vie nocturne / Immigration / Cinéma Français / Cinéma Européen


Paris, 2018. Jin, jeune immigré sans papiers est chauffeur VTC pour le compte de la mafia chinoise. Une nuit, une troublante jeune femme, Naomi, monte à bord de sa berline. Elle lui propose d'être son chauffeur attitré.

"Premier long-métrage du français Frédéric Farrucci, « La nuit venue » traite de l’impossible fuite d’un jeune immigré tombé entre les mains de la mafia lors de son arrivée à Paris. Dénonçant les travers de l’ubérisation de la société, le film n’en reste pas moins un polar efficace sur fond de virées nocturnes et d’amour foudroyant, entre deux âmes perdues qui trouvent chacune en l’autre une échappatoire à leurs équilibres précaires. Dynamique et réaliste, le film nous rappelle « Collatéral » pour ses longs parcours en taxi dans la nuit hostile et menaçante des grandes villes. Il touche carrément au grandiose quand, mystifié par la bande originale de Rone, il fait de Paris une ville brumeuse et obscure, cadre rêvé pour nos deux rêveurs en quête d’un futur meilleur. Beau et taiseux, Jin n’en est pas moins un chauffeur efficace. Il offre au film ses moments de bravoures, lors de courses poursuites en voiture magnifiées par une musique et des enjeux palpitants. Avec la belle Naomi, jouée par une Camélia Jordana qui porte le film, il sillonne les rues malfamées de la capitale, peuplées d’immigrés, de mafieux et de receleurs. Leur taxi fend la nuit, titillant l’espoir d’une vie différente jusqu’à la fin, implacable. Victime de la fermeture des salles, le film a vu sa date de sortie repoussée à plusieurs reprises. Insuffisant cependant pour le faire tomber dans l’oubli, tant ses images et sa musique impriment la rétine. A découvrir de toute urgence."


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine