La Passion Van Gogh

Dorota Kobiela & Hugh Welchman, 2016 - 1h34

Peinture / Cinéma Européen / Cinéma polonais / Film d'Animation / Premier film / Cinéma britannique / Artiste


Armand Roulin se rend à Auvers-sur-Oise pour tenter d'expliquer le suicide de Vincent Van Gogh.

Pouvait-on imaginer un autre artiste pour le premier film entièrement peint de l'histoire du septième art ? La Passion Van Gogh est un pari osé et audacieux puisqu'il ne se revendique pas comme un biopic. En s'inspirant de la relation épistolaire entre les deux frères, le duo de cinéastes veillent à ne pas blasphémer l'histoire de l'artiste, à conserver son essence tout en y apportant une fraicheur par l'usage de la rotoscopie. À l'instar de la partition de Clint Mansell (compositeur fétiche de Darren Aronofsky), le questionnement de la disparition de l'artiste est prenante, mystérieuse et fantasmagorique. La Passion Van Gogh est un geste artistique et un vibrant hommage à l'un des chefs de file de la peinture moderne.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine