Le Château de l'Araignée

Akira Kurosawa, 1957 - 1h50

Adaptation / Cinéma japonais / Cinéma Asiatique


Épuisé par les combats, deux généraux, Washizu et Miki font la rencontre d'un esprit au cœur d'une forêt. Ce dernier prédit à l'un le pouvoir au sein du Château de l'Araignée, à l'autre la succession future via sa progéniture. Effrayé par cette prophétie et manipulé par sa femme, Washizu projette d'assassiner Miki.

L'adaptation du Macbeth de William Shakespeare dans un Japon féodal a de quoi surprendre et pourtant, Akira Kurosawa réussit à extraire de l’œuvre originale la tension et le conflit permanent opposant les deux clans. Le Château de l'Araignée est un exemple prodigieux de la question de l'adaptation au cinéma en délaissant la notion pure et simple de fidélité. Le film est également l'occasion d'admirer les talents d'interprétation de Toshirō Mifune qui était à Akira Kurosawa ce qu'était alors Cary Grant à Alfred Hitchcock, un acteur indispensable où la frontière entre personne et personnage est très mince. Filmé sur les pentes du Mont Fuji, le spectateur est emporté dans un environnement mystique.

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

Pas de commentaires pour le moment


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine