Tous les matins du monde

Alain Corneau, 1991 - 1h54

Père-Fille / Musique classique / Mort / Cinéma Français / Tyrannie / Cinéma Européen / Mémoire


Sur le point de mourir, Marin Marais, prestigieux violiste de Louis XIV, se remémore son apprentissage avec Monsieur de Sainte Colombe. 

Articles

Pas d'articles pour le moment

À lire

Pas de lien pour le moment

"🎬 Chef d’oeuvre incontestable d’Alain Corneau, Anne Brochet est lumineuse, Guillaume et Gérard Depardieu, parfaits, le père d’une finesse d’interprétation qu’on ne lui trouvera pas toujours en ces années 90, Jean-Claude Dreyfus, pour une apparition remarquable. Et, les dominant tous de sa haute taille et de son regard sévère, Jean-Pierre Marielle, qui EST M. de Sainte-Colombe, dévoré de douleur après la mort de sa femme, misanthrope, intransigeant et si touchant dans sa rugueuse sensibilité. Quelle incarnation saisissante! C’est à la fois majestueux, admirable et glaçant.🎬"


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine