Un Conte de Noël

Arnaud Desplechin, 2008 - 2h30

Touchant / Noël / Drôle / Famille / Deuil / Cinéma Français / Cinéma Européen / Maladie / Conflit


À Roubaix, une famille se réunit pour fêter Noël. Autrefois elle comprenait Joseph, disparu à l'âge de sept ans faute de moelle osseuse compatible. Aujourd'hui, Junon est atteint du même mal, et la question de la greffe se pose une fois de plus.

"Si son titre n’est pas sans rappeler l’œuvre de Rohmer à laquelle Desplechin est très attaché, le long-métrage s’éloigne pourtant radicalement du style du réalisateur des Contes moraux. Par sa longueur d’abord, plus de 2h30, Un conte de Noël ferait presque penser à une grande fresque familiale, si les événements n’étaient pas réduits sur quelques jours. L’occasion pour le cinéaste roubaisien d’explorer les retors d’une famille meurtrie, anéantie par la mort du fils aîné, et par les histoires de détestations mutuelles entre la mère et le fils non désirée, la sœur et son frère inutile. Les acteurs s’en donnent à cœur joie dans ce film très bavard ponctué de joutes verbales ironiques mais tristes, mais dont les silences sont souvent plus significatifs que la parole. Un sommet des huis clos français."


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour rédiger un commentaire

Inscription / Connexion Inscription / Connexion

DVD

JM Vidéo

Potemkine