Film unique

Il existe une multitude de raisons pour réaliser un seul et unique film dans sa vie. La première, et sans doute la plus répandue est la simple envie d'endosser la casquette de réalisateur le temps d'une production. Parmi eux, un très grand nombre d'acteurs, avantagés par l'expérience des plateaux de tournage leur offrant une leçon de mise en scène en continu lorsqu'ils se retrouvent à patienter des heures entières avant de tourner la moindre scène. Il y a ceux qui réussissent brillamment l'exercice à l'image de Marlon Brando (La Vengeance aux deux visages), et ceux qui se heurtent à un mur comme Johnny Depp (The Brave) vivement critiqué lors de sa projection au Festival de Cannes de 1997. Au-delà du septième art, il est possible de retrouver de très grands noms venu tout droit de diverses disciplines artistiques avec la littérature, le théâtre ou encore le graphisme prouvant au passage que le cinéma a le don de réunification.